jeudi 28 juin 2012

Poisson vapeur bok choy & gingembre

Je vous propose aujourd'hui une recette que j'ai faite hier soir! Je progresse non? Disons plutôt que ces derniers temps j'étais dans la boulange ;). 

Comme je ne mange pas que du pain et que je ne veux pas vous achaler avec ce dernier j'essaye d'espacer un peu mes recettes boulanges... 

J'ai acheté il n'y a pas très longtemps une étuveuse pour cuisiner à la vapeur, mes paniers en bambou viendront bientôt pour faire ma cuisine vapeur avec mon Wok. En attendant, l'étuveuse fait sa job! Après l'avoir utiliser pour cuisiner des légumes, classiques me direz-vous, je me suis lancé dans un plat un peu plus complexe, mais pas trop ;)!

Idéalement, on fait le plat avec un wok et un panier en bambou, mais une casserole et un étuveuse font aussi l'affaire. J'ai apporté quelques modifications à la recette de base et, ma foi, c'était bon et rapide en plus environ 10 minutes de préparation entre la décongélation du poisson et lavage et coupe/râpage des légumes et 15 minutes de cuisson. C'est un plat de semaine croyez moi!

Poisson vapeur bok choy & gingembre


Ingrédients :

  • 1 petit bok choy (150grs)
  • 5 filets de sole (2 par personne + 1 pour un lunch)
  • 2 oignons vert
  • 25 grs de gingembre frais
  • 2 c.a.s/table spoon de sauce soja
  • ½ c.a.c/teaspoon d'huile de sésame
  • Coriandre fraîche pour décorer
Un souper pour deux personnes et un petit lunch (prévu avec du riz), pour la quantité de poisson, cela dépend des appétits de chacun.

Préparation :

Mettre de l'eau à chauffer dans le fond d'une casserole.
Prendre l'étuveuse et mettre un plat dedans, attention le plat en lui même ainsi que la quantité de filet demanderont peut être de rallonger le temps de cuisson.
Laver et couper le bok choy en quatre, puis le mettre au fond du plat.
Déposer les filets de poisson dessus. Attention si ces derniers sont encore un peu congelés cela peut jouer aussi sur le temps de cuisson.
Râper le gingembre et couper en petits tronçon les oignons verts. Mettre le tout sur les filets de poisson.
Ajouter la sauce soja et l'huile de sésame en faisant attention à bien répartir le tout.

Refermer l'étuveuse et la mettre sur la casserole d'eau frémissante. Laisser cuire 15 minutes. Servir les assiettes et ajouter un peu de coriandre pour décorer!

Source : Cuisiner pour deux, Marabout Chef






mardi 26 juin 2012

Bruschetta mozza/jambon/pesto basilic

Avec la Ciabatta maison, je nous ai préparé des bruschettas. Pour ce faire rien de plus simple! On peut en faire des avec tout bon pain tranché. Personnellement je préfère la Ciabatta.
 
Le principe de la bruscetta est de mettre un peu ce que l'on veut sur la tranche de pain pour peu qu'il y ait les deux ingrédients principaux : la tomate et le pesto traditionnel

Ici je suis dans la simplicité et surtout avec des ingrédients que j'ai quasi toujours dans mon réfrigérateur. C'est simple, c'est bon et facile, qu'attendez vous?!


Bruschetta mozza/jambon/pesto basilic


Ingrédients :
  • 1 ciabatta ou autre pain
  • pesto de basilic
  • 3 tranches de jambon
  • 1 boule de mozzarella
  • 2 tomates
  • herbes de provence
  • sel & poivre
Pour les quantités cela dépend du nombre de bruschetta que vous souhaitez faire. La plupart du temps nous avons tous dans notre cuisine ces ingrédients... Donc pour une personne (oui il faut se gâter de temps à autres) ou plusieurs à vous de choisir! En général chez nous c'est deux par personne, le tout accompagné d'une petite salade.
Je prends toujours deux tomates pour avoir de belle tranches sur mes tartines.

Préparation :

Couper autant de tranches de Ciabatta que l'on le souhaite. Laver la ou les tomates, couper en tranche assez épaisses. Couper la mozzarella en tranche aussi et le jambon en 2.

Déposer les tranches de pain sur une plaque allant au four recouverte d'un papier parchemin/cuisson.

Tartiner les tranches de pain avec le pesto (quantité au goût), puis déposer une tranche de mozzarella, puis une tranche de jambon, puis une tranche de tomate.
Saupoudrer d'herbes de Provence, saler et poivrer.

Mettre au four à 150ºC pour une dizaine de minutes, histoire que la mozzarella fonde et que les tartines grillent un peu. Déguster chaude avec une salade ou en apéritif!









Pesto basilic traditionnel

Je vous propose une recette de pesto, car une fois de plus le fait maison c'est miam! En plus de l'utiliser dans des pâtes, des bruschettas et j'en passe, il m'arrive aussi de le délayer dans un peu de crème fraîche pour en faire une sauce à poisson par exemple. 

Pour le préparer deux options, soit on possède un mortier avec son pilon ou un petit mixeur. C'est ultra simple, cela ne vous prendra pas trop de temps, essayez la recette c'est trop bon!

Je n'ai pas pensé à le prendre en photo, en même temps cela part si vite chez nous. Mais je suis sure que vous savez tous à quoi cela ressemble...

Pesto basilic traditionnel


Ingrédients :
  • 1 gousse d'ail
  • 20 feuilles de basilic (ou plus au goût)
  • 60 grs de pignons de pins (ou moins)
  • 30 grs de parmesan
  • huile d'olive
  • sel & poivre

Préparation :

Mettre dans le mortier l'ail et du sel de mer, concasser avec le pilon. Puis ajouter les pignons.
Une fois que ces derniers sont bien concassés, ajouter les feuilles de basilic et les écraser en faisant des mouvements circulaires.

Ajouter petit à petit l'huile d'olive en filet. Ajouter le parmesan râpé. Ajouter de l'huile jusqu'à la consistance souhaitée qui doit être épaisse et crémeuse.

Pour les addicts du robot, on met d'abord les pignons pour les réduire en poudre, puis on ajoute le reste des ingrédients, on mixe et on ajoute l'huile d'olive au fur et à mesure pour obtenir la bonne consistance.

Niveau conservation deux bonnes semaines au réfrigérateur en couvrant le pesto d'une fine couche d'huile d'olive.


Source : Pesto maison, Joshua Clever, Marabout

jeudi 21 juin 2012

Pain - Ciabatta

La semaine passée, j'étais dans une sorte de folie boulangère. J'avais envie de changer un peu de mes pains habituels, déjà publiés... Histoire donc de changer un peu, j'ai fait trois recettes différentes, donc dans les prochains jours vous allez avoir droit à de nouvelles recettes! 
 
Ce pain est bien pratique en été, là où les repas se font légers. Il se conserve aussi bien, comme si il résiste mieux à la chaleur... La recette du jour est donc celle de la Ciabatta, ce fameux pain d'origine italienne, avec lequel on peut faire de délicieuses bruschettas salées ou encore de bonnes tartines.

Je vous donne aussi plus de photo que d'habitude pour vous aider à la préparation. Je mets donc une photo du résultat final et les autres sont dans la recette insérées aux différentes étapes.

Pain - Ciabatta
 


Ingrédients :
  • 250 grs de farine non blanchie tout usage
  • 250 ml d'eau tiède
  • 2 c.a.c/teaspoon de levure boulangère instantanée
  • 50 grs de farine de seigle
  • 50 grs de farine tout usage
  • 1 c.a.c/teaspoon de sel
  • 2 c.a.s/table spoon d'huile d'olive
Préparation :

Mettre la levure dans l'eau, mélanger et réserver pendant environ 10 minutes (le temps de sortir et peser les farines).

Mettre les farines et le sel dans le bol du robot, mélanger avec le crochet à la vitesse 2. Ajouter progressivement l'eau mélangée à la levure, puis l'olive d'olive toujours à la même vitesse pendant environ 2, 3 minutes.

Le pâton doit être très mou, collant mais reste uni (j’espère que je suis claire là..., sinon j'ai pris une photo pour vous montrer). 


Mettre le pâton dans un saladier fariné ou huilé avec de l'huile d'olive bien sûr! Couvrir avec un torchon et laisser lever 1 heure 30, cela doit doubler de volume.

Préparer un grand morceau de papier parchemin/cuisson, le fariner ou huiler au choix. Déposer le pâton dessus, attention celui-ci ne se travaille pas trop. Sans passer par une mise en forme rigoureuse, poser le pâton sur le papier, former un rectangle en pressant les bords. Remonter les côtés du papier parchemin et former une sorte de papillote afin d'enfermer le pain pour qu'il garde sa forme et ne pousse pas trop. 


Faire lever encore 30 minutes, le temps préchauffer le four environ.

Préchauffer le four à 220ºC, faire un petit coup de buée avant la mise au four (jeter 1 tasse d'eau froide dans le four), puis enfourner pour 20 minutes. Vérifier la cuisson en tapotant le fond du pain, son creux = cuisson ok, la croûte reste molle. Laisser refroidir sur une grill et déguster!

Source : adaptée de Pain maison spécial machine à pain, Cathy Ytak, MaraboutChef

mercredi 20 juin 2012

Couscous addict - Petits pois Poulet

Un couscous en été? Oui et ce, malgré les 30 degrés dehors! Pourquoi? Parce que j'adoore ça moi les couscous! Je pourrais en  manger un toutes les semaines, là rien que de relire la recette j'en ai envie! 

Cette recette est dans mes tablettes depuis un moment, mais je l'ai gardé pour la Culino Versions du mois de juin : la cuisine du soleil! Thème qui m'a pas mal inspiré, je ne savais pas d'ailleurs quelle recette mettre en avant... La ciabatta ou encore ma bruschetta du dimanche? J'ai choisi le couscous, parce que j'en mangerai bien un, là maintenant, je suis une addict!

La dernière fois que j'ai eu envie d'un couscous, je n'avais pas tous les légumes sous la main. J'ai zieuté les tajines (parce que cela aussi j'adore...) pas d'idées. Pff, quand j'ai envie d'un couscous je ne pense qu'à cela. Où en manger un à Québec, un bon, je ne sais toujours pas... Par contre à Montréal il y a  «Le Tarot», un restaurant qui vaut le détour pour moi et en plus ils livrent!

Bref, il me fallait combler cette envie et sortir du couscous classique (royal, merguez, poulet, etc...). Je suis allée chercher l'inspiration dans mon livre « La nouvelle cuisine Marocaine » et j'ai trouvé la recette du couscous aux petits pois! Un couscous entrée que j'ai finalement transformé en plat...

Vous avez des petits pois au congélateur, des filets de poulet aussi et de la semoule au placard... Cette recette est pour vous! Rapide, simple et bonne! Régalez vous!


Couscous petits pois poulet



Ingrédients :
  • 55 grs de beurre
  • 3 c.a.c de basilic sec (ou frais c'est meilleur)
  • 250 grs de semoule
  • 3 filets de poulet
  • Sel & poivre au goût
  • muscade moulue
Préparation :

Couper le poulet en petits cubes et les faire revenir dans une poêle à feu fort avec un peu de beurre pour qu'ils dorent. Baisser le feu pour finaliser la cuisson (le poulet doit être bien blanc). Réserver au chaud.

Faire bouillir de l'eau pour la semoule. Déposer la semoule dans un grand plat, verser l'eau bouillante dessus et laisser gonfler. Égrainer avec une fourchette et quelques morceaux de beurre pour aérer la semoule, réserver au chaud. (version rapide & pratique)

Faites cuire les petits pois dans un grand volume d'eau salée bouillante, environ 5min, vérifier la cuisson le petit pois doit rester croquant (moi c'est comme cela que je l'aime). Égoutter et les mettre dans une poêle avec le beurre, le basilic, le sel, le poivre (pas trop!) et un peu de muscade. Les faire revenir dans la poêle pendant 5 à 6 minutes en remuant souvent. Ajouter pour 1 ou 2 minutes les cubes de poulet, mélanger bien.

Servir la semoule dans les assiettes, ajoute le poulet aux petits pois et déguster chaud!


Source : inspirée de La nouvelle cuisine Marocaine, Fettouma Benkirane, J-P. Taillandier/Sochepress






lundi 11 juin 2012

Gaspacho de concombre au lait de coco

Sur Twitter, j'ai vu passé par hasard le Défi 15 minutes de Recette.de. Cela fait un moment que je devais m'inscrire sur ce site mais je ne prenais pas le temps et la vocation de ce blog n'est pas la course aux visiteurs, bien que cela fasse toujours plaisir de voir le nombre de visiteurs augmentées :). 

J'aime bien partager mes recettes et participer quand le défi me plait aux concours et autres... J'aime voir les participations, toujours une source d'idée! Et comme c'est grâce à ce site que j'ai découvert plein de blogs sympas, me voilà inscrite! 

Revenons au défi maintenant, il consiste à proposer une recette réalisable en 15 minutes, préparation et cuisson comprises. J'ai tout de suite pensé à la recette que je voulais poster le gaspacho de concombre. Je l'ai une première fois pour un apéro dinatoire, c'était bon aux dires de mes invités! 
Je fais d'une pierre deux coups comme on dit! Afin de valider le temps de préparation et d'avoir une belle photo, je me suis à nouveau régalée cette semaine! Elle se fait en 7min (je me suis chronométrée) et on peut dire 15 avec la vaisselle!
Une recette bien fraîche qui peut être servie dans des verrines (c'est plus joli) en apéro, en entrée ou accompagnement de grillades.

Gaspacho de concombre au lait de coco


Ingrédients :
  • 1 concombre
  • 1 petit morceau de gingembre frais
  • 20 ml de lait de coco
  • quelques radis roses
  • Sel & poivre
Préparation :

Laver, essuyer et couper le concombre grossièrement en grands tronçons. Mettre le concombre dans le mixer (ou récipient si vous utiliser un mixeur à bras). Éplucher et râpé du gingembre, pour obtenir une cuillère à café/thé. Mettre le gingembre dans le mixeur. Ajouter le lait de coco, assaisonner puis mixer 1 à 2 minutes. Réserver au frais jusqu'au service (idéalement 30min car c'est meilleur bien frais), dans le bol du mixeur.

Laver et couper les radis en fines rondelles ou bâtonnets. Réserver aussi à part jusqu'au service.

Au moment de servir, donner un petit coup de mixeur puis verser le gaspacho dans des verrines/verres, ajouter les radis dessus, quantité au goût. Perso j'en ajoute beaucoup, car cela donne un côté croquant que j'affectionne et ainsi pas de chips à tremper dedans!

Source : adaptée de Buffet, barbecue et plancha, Cuisine et vins, Édition Marie Claire

vendredi 8 juin 2012

Compote rhubarbe/fraises

Une petite recette sucrée, ça vous dit? Moi oui! J'en ai plusieurs en réserve... sauf qu'il va me falloir les refaire (quelle belle idée) car je n'ai pas photo. Comme c'est dommage, hein?! C'est sûre que cela ne va pas aider pour la ligne mais bon, un petit délice de temps en temps cela ne fait pas mal...

Alors, sur plusieurs blog j'ai vu surgir la rhubarbe. Pour moi, cela me rappelais un été chez ma grand mère. Avec mes cousins nous étions partis dans les champs (oups!) et nous avions vaillamment cueillis de la rhubarbe pour ma mamie. J'étais arrivée toute fière avec mon «Mamie je t'ai amené de la rhubarbe pour faire des confitures». Là, elle s'est mise à rire; ainsi que mes oncles et tantes; en me disant que cela n'était pas de la rhubarbe mais des feuilles de betterave!!! 
 
N'ayant pas souvenir du goût, je pars dans une quête à la rhubarbe! Un jour, miracle j'en trouve à l'épicerie, je prend une «botte». Je rentre à la maison toute contente, je vais pouvoir tester les recettes vues sur le blog de Cléa Cuisine. Entre la tarte fraises/rhubarbe (avec farine de seigle) et le rhubarbe curd (déjà que le lemon m'intriguait, mais n'étant pas fan du citron, je n'osais pas) ou même des compotes fraises/rhubarbe miam! 
 
Seulement voilà avec mes quelques centaines de grammes (ici pas de kg de rhubarbe sur les étalages encore) par quoi commencer. J'ai commencé par les tartes, trop bonne et disparues bien vite sans photo snif, bah on va en refaire hein?!
Avec ce qui me restait je voulais faire la compote. Là, j'ai du adapté la recette en fonction du rendu une fois épluchée et coupée en tronçons. Et évidement je voulais du jus pour faire le curd :), maline la petite non? 
 
En suivant la recette ci-dessous, vous obtiendrez une compote un peu acidulée, qui me faisait mal au bas des joues tellement c'était bon. J'ai encore mal rien que d'y penser, moi gourmande, non... Et j'ai pu avoir un peu de jus pour le curd, mon test bientôt ici (teasing)!
 
Si vous la voulez plus sucrée, plus douce ajoutez des fraises (je n'ai mis que la moitié de ce qui est préconisé dans le livre de recette). J'ai ajouté au moment de servir une petite tête de menthe fraîche.

Compote de printemps Rhubarbe-fraises


Ingrédients :

  • 421 grs de rhubarbe lavée, épluchée (si les tiges sont trop grosses) et coupée en petits tronçons
  • 40 grs de fraises
  • 100 grs de sucre roux
  • ½ c.a.c/teaspoon de jus de citron
  • 1¼ c.a.c/teaspoon d'eau
Quantité de base : 1kg de rhubarbe, 200grs de fraises, 250grs de sucre roux(blond), 1 c.a.c de jus de citron et 1 c.a.s d'eau (15ml)

Préparation :

Laver et éplucher si nécessaire les tiges de rhubarbe. Les couper en petits tronçons.
Laver les fraises, les équeuter et les couper en deux, réserver.

Mettre les morceaux de rhubarbe dans une casserole avec le sucre, le jus de citron et l'eau, puis cuire sur feu fort (hum cela sent bon après dans la maison!).

Quand la rhubarbe a bien fondue, que l'on peut voir un peu de jus soit on arrête la cuisson pour prélever ce dernier en prévision du curd (j'ai pu récupérer 100ml!), soit on ajoute les fraises directement.

Une fois les fraises ajoutées, compter 5 minutes de cuisson supplémentaire en remuant régulièrement afin que cela n'accroche pas dans la casserole.

Après soit on garde la compote telle quel, ou comme moi on la passe au mixeur... Laisser refroidir et mettre au réfrigérateur, manger frais.


Source : Adaptée de Compotes maison, Cathy Ytak, Les petits plats Marabout